Approbation d’une fusion par les actionnaires de Fiat Chrysler et de PSA

Les actionnaires de Fiat Chrysler et de la société mère de Peugeot, PSA, ont donné leur feu vert à une fusion. Cette décision va permettre la création du quatrième plus grand constructeur automobile au monde, nommé Stellantis.

Les constructeurs européens ont lancé les discussions il y a deux ans. Les autorités antitrust de l'Union européenne ont approuvé l’accord le mois dernier.

Le président de Fiat Chrysler, John Elkann, a affirmé : « Nous pensons que les prochaines décennies vont redéfinir la mobilité comme nous l'avons connue. Nos partenaires du groupe PSA dans cette fusion et nous même tentons de jouer un rôle de leader en imaginant ces nouveaux futurs et c'est cette intention qui nous a rapprochés. »

Stellantis inclura les marques Jeep, Alfa Romeo et Citroën. L'accord doit être finalisé d'ici le 16 janvier.