La Grande-Bretagne déploie le vaccin d’AstraZeneca et d’Oxford

Lundi en Grande-Bretagne, la première personne à avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford est un homme de 82 ans.

Cette nouvelle a été dévoilée alors que les officiels rapportaient plus de 50 000 nouveaux cas d’infection au virus pour le sixième jour consécutif après l’émergence d’un nouveau variant du Covid-19 dans le pays.

Le mois dernier, la Grande-Bretagne a approuvé l’utilisation d’un autre vaccin développé par Pfizer et BioNTech.

Le vaccin proposé par AstraZeneca et Oxford peut être conservé aux températures de réfrigérateurs normaux, rendant la distribution et la conservation plus faciles que pour le vaccin de Pzifer.

Les officiels britanniques mettront en place plus de 1000 sites de vaccinations dans tout le pays et exhorteront des dizaines de millions de personnes à se faire vacciner dans les trois prochains mois.