Le gouvernement demande aux écoles d’infirmiers de dépêcher des étudiants

Le ministère japonais de la Santé a demandé aux écoles d’infirmiers de l’ensemble du pays d’envoyer des étudiants et du personnel diplômé dans des hôpitaux.

L’appel intervient alors que des établissements médicaux dans l’ensemble du pays sont confrontés à une pénurie d’infirmiers et d’infirmières à cause de la résurgence des infections au coronavirus.

Cette pénurie affecte aussi leur capacité à fournir des services médicaux réguliers.

Le ministère de la Santé a demandé à environ 280 écoles et universités proposant des programmes de formation aux soins infirmiers de dépêcher des étudiants en fin d’étude et du personnel enseignant possédant un diplôme d’infirmier. Ceux-ci travailleraient dans des hôpitaux et des établissements acceptant des patients souffrant du Covid-19.

Des officiels du ministère ont expliqué que le système médical du pays était plus que jamais sous pression et entrait dans une phase critique dans certaines zones.

Ils ont dit comprendre que les écoles proposant une formation aux soins infirmiers traversaient elles aussi une période difficile, mais que leur coopération était nécessaire.