Tokyo et trois préfectures vont lancer des mesures de lutte contre le coronavirus

Tokyo et trois préfectures adjacentes ont décidé de mettre en place des mesures d’urgence de vendredi jusqu’à la fin du mois pour enrayer la forte hausse du nombre de cas de Covid-19 en limitant les déplacements des personnes.

S’exprimant lundi lors d’une conférence de presse en ligne, les gouverneurs de Tokyo, Saitama, Chiba et Kanagawa ont convenu de mettre en application leurs propres mesures avant que le gouvernement central ne déclare l’état d’urgence dans ces zones.

Tokyo et les trois préfectures appelleront les habitants à s’abstenir de toute sortie non essentielle après 20 heures, à partir de vendredi jusqu’à la fin du mois.

Elles demanderont aussi aux débits de boissons de fermer avant 20 heures et d’arrêter de servir des boissons alcoolisées avant 19 heures pour une période de quatre jours à compter de vendredi.

De telles restrictions couvriront tous les établissements, qu’ils servent ou non de l’alcool, pour une période de 20 jours allant du 12 au 31 janvier.

Tokyo et les trois préfectures définiront chacune leurs propres objectifs pour encourager les entreprises à promouvoir entièrement le télétravail, le travail à domicile et l’échelonnement des heures de travail, et demanderont aux commerces d’éteindre plus tôt toutes les illuminations.

La gouverneure de Tokyo Koike Yuriko a dit espérer que la métropole et les trois préfectures travailleront de concert pour limiter les déplacements des personnes.