Motegi Toshimitsu va se rendre en Amérique latine et en Afrique

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Motegi Toshimitsu, s’apprête à visiter des pays d’Amérique latine et d’Afrique pour promouvoir une « région indopacifique libre et ouverte », un objectif poursuivi par le Japon.

Du 4 au 14 janvier, M. Motegi se rendra dans huit pays, dont le Mexique, l’Uruguay, l’Argentine, le Paraguay et le Brésil en Amérique latine, et le Sénégal, le Nigeria et le Kenya en Afrique.

Le ministre envisage de discuter avec ses homologues dans les pays d’Amérique latine de la façon de lutter contre le coronavirus. Il souhaite aussi promouvoir les liens de coopération économique et discuter de la façon d’améliorer l’environnement des affaires dans ces pays pour les compagnies japonaises. M. Motegi espère également aborder le renforcement de la coopération avec chaque pays par l’intermédiaire des larges communautés locales de descendants de Japonais qui s’y trouvent.

En Afrique, le ministre envisage de discuter de la coopération à l’approche de l’édition de 2022 de la TICAD, la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique, qui aura lieu en Tunisie. M. Motegi et ses homologues des pays africains débattront aussi du renforcement des liens commerciaux.