Le gouvernement japonais envisage de déclarer l’état d’urgence à Tokyo

Le premier ministre japonais Suga Yoshihide a annoncé lundi en conférence de presse que son gouvernement envisage de déclarer l’état d’urgence à Tokyo et dans trois préfectures environnantes, sur fond d’augmentation des contaminations au coronavirus.

Le gouvernement prendrait des dispositions pour déclarer l’état d’urgence à Tokyo, Saitama, Chiba et Kanagawa, dès cette semaine.

M. Suga a aussi précisé que si l’état d’urgence est déclaré, la campagne « Go To Travel » lancée par le gouvernement pour encourager le tourisme dans le pays, et suspendue jusqu’au 11 janvier, ne pourra pas reprendre.

Il a ajouté que le gouvernement accélère les préparatifs pour pouvoir commencer la vaccination dès la fin du mois de février, et endiguer ainsi la propagation du virus.