Tokyo et trois préfectures demandent l'état d'urgence

Les gouverneurs de Tokyo et des trois préfectures voisines appellent les autorités à agir de manière plus urgente face à la flambée des cas de coronavirus. Ils ont demandé au gouvernement central de déclarer un nouvel état d'urgence pour leurs préfectures

La gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, a rencontré le ministre chargé de la réponse au coronavirus, Nishimura Yasutoshi. Les gouverneurs de Saitama, Chiba et Kanagawa étaient également présents.

« Nous avons transmis une demande au gouvernement central concernant une déclaration d'état d'urgence. Compte tenu du nombre de personnes testées positives et de l'état actuel du système de soins, nous estimons cette demande nécessaire pour réduire immédiatement les déplacements des personnes », a expliqué Mme Koike.

M. Nishimura a ajouté que les participants avaient « discuté de la gravité de la situation dans la zone métropolitaine avec les gouverneurs de Tokyo et des trois préfectures. Le gouvernement devrait prendre la situation au sérieux et examiner s'il est nécessaire de décréter, maintenant, l’état d'urgence. »

Le gouvernement métropolitain de Tokyo a confirmé samedi plus de 800 nouveaux cas dans la capitale. Jeudi, il a enregistré un record de 1 337 nouvelles contaminations, un chiffre pour la première fois supérieur à 1 000 en une journée.

Le nombre de personnes hospitalisées à cause du Covid-19 à Tokyo a atteint un nouveau record vendredi. Des inquiétudes s’expriment de plus en plus au sujet des capacités du système médical à faire face à l'afflux de patients.