Abandon d’un projet de construction d’une ligne à grande vitesse entre la Malaisie et Singapour

La Malaisie et Singapour ont publié vendredi une déclaration conjointe annonçant la fin d’un projet de construction déjà retardé d'une liaison ferroviaire à grande vitesse entre les deux pays.

La ligne de 350 kilomètres reliant la capitale de la Malaisie, Kuala Lumpur, à Singapour, aurait permis de réduire le voyage à une durée de 90 minutes.

La mise en service de la ligne ferroviaire était prévue en 2026, mais le projet a été suspendu en raison de problèmes aggravés des finances malaisiennes.

Certaines modifications étaient à l’étude pour assurer le succès du projet, mais aucun accord n’a pu être trouvé avant la fin de la période de suspension, le 31 décembre.

Pour le gouvernement malaisien, l'impact financier de la pandémie de coronavirus est l’une des raisons à l’origine de cette décision.

Le gouvernement singapourien a déclaré que la Malaisie devait s’acquitter d’une compensation pour les coûts engendrés. Kuala Lumpur s’est dit prêt à respecter l'accord initial.

Le projet suscite l'intérêt d'entreprises étrangères, de pays tels que le Japon et la Chine.