Le président du Keidanren appelle à mener des discussions sur l’énergie

Le président du syndicat patronal japonais, le Keidanren, a appelé à organiser des discussions de fond sur les sources d’énergie disponibles pour soutenir la croissance économique du pays.

Nakanishi Hiroaki s’est adressé en ligne à la presse ce vendredi, le jour de l’An.

Il a souligné que la pandémie de Covid-19 avait poussé l’économie japonaise à mener des changements structuraux majeurs, tels que le télétravail.

Il a dit qu’il était prêt à faire de 2021 une année d’accélération pour les nouvelles voies de croissance.

M. Nakanishi a ajouté que pour arriver à cela, il faudrait avoir recours à la numérisation et poursuivre la transformation de la société et des organisations. Pour lui, l’accélération de la numérisation est essentielle pour arriver à une croissance économique.

Il a également fait remarquer que les discussions sur le secteur de l’énergie au Japon n’avaient pas fait de grands progrès depuis une dizaine d’années. Il pense personnellement que le pays devrait miser sur le nucléaire, qui est la grande trouvaille de l’humanité. Mais il a ajouté que des discussions de fond devraient être menées pour décider si les réacteurs nucléaires doivent ou non être redémarrés au Japon et pour parler des énergies renouvelables.