Le Dow Jones termine 2020 à un niveau record

Le Dow Jones, le principal indice de la Bourse de New York, a terminé 2020 à un niveau record.

Il a clôturé à 30 606 points jeudi, veille du Nouvel An, en hausse de près de 197 points par rapport à la clôture de la veille.

Le Dow Jones avait chuté en février en raison de la pandémie de coronavirus, passant brièvement sous les 19 000 points.

Mais l'indice a rapidement rebondi, porté par un assouplissement monétaire massif. Il a dépassé la barre des 30 000 points pour la première fois en novembre et a continué de grimper vers la fin de 2020 et cela malgré les craintes de voir cette hausse ne pas refléter la détérioration de l'économie réelle.

Les cambistes ont principalement misé sur les titres liés à l'informatique, faisant grimper l'indice Nasdaq de plus de 40 % sur l’ensemble de 2020.

D’après les acteurs du marché, les investisseurs sont optimistes, car ils pensent que les performances des entreprises s'amélioreront davantage avec la hausse des vaccinations contre le virus.

Mais ils préviennent que les cours des actions pourraient chuter au premier semestre de 2021, l'économie étant sous le choc de la résurgence des contaminations.