Royaume-Uni : davantage de zones sont concernées par des règlementations plus strictes

Les autorités britanniques ajoutent à partir de jeudi de nouvelles zones du pays à la liste des régions concernées par une règlementation plus stricte pour le Covid-19 alors qu’une nouvelle souche du virus s’y propage rapidement.

Environ 80 % de la population en Angleterre sera soumise aux restrictions plus strictes.

Les infections causées par la nouvelle souche, qui est plus contagieuse que le virus original, ont été enregistrées principalement dans le sud-est du pays dont la capitale Londres.

Les restrictions plus strictes ont été imposées dans ces zones. Les magasins non-essentiels ont été fermés et la population a été exhortée à rester chez elle.

Malgré ces efforts, plus de 50 000 nouveaux cas d’infections quotidiens ont été rapportés en Grande-Bretagne mardi et mercredi.

981 personnes sont décédées mercredi des suites de la maladie, le chiffre le plus important depuis avril.

La nouvelle souche du virus ne se propage pas seulement rapidement à Londres et ses environs, mais a aussi été confirmée dans des régions du centre et du nord-ouest de l’île.

Lors de la réunion d’information de mercredi, le premier ministre britannique Boris Johnson a demandé à la population de comprendre les restrictions strictes soulignant le rythme « affolant » auquel le virus se propage.

Il a ajouté que des contre-mesures plus strictes étaient nécessaires.