Tokyo : les trains de nuits ne seront pas mis en service le 31 décembre

Les opérateurs ferroviaires de la région métropolitaine de Tokyo indiquent que les trains ne seront pas mis en service toute la nuit entre la veille du jour de l’An et le jour de l’An en raison de la pandémie de coronavirus.

East Japan Railway, ou JR East, va suspendre son service de nuit sur la ligne Yamanote notamment, ainsi qu’un service spécial qui est habituellement mis en service pour le premier lever du soleil de l’année.

D’autres compagnies, dont Tokyo Metro, Keio, Keikyu, Keisei et le Tokyo Waterfront Area Rapid Transit, qui opère la ligne Rinkai, ne mettront pas en service des trains de nuit entre le 31 décembre et le 1er janvier.

Les gouverneurs de Tokyo et de trois préfectures qui partagent des frontières avec la capitale ont demandé aux opérateurs ferroviaires de ne pas fournir des services de nuit.

Les temples, les sanctuaires et les évènements saisonniers attirent habituellement un grand nombre de personnes dans la région de Tokyo autour du Nouvel An.

De grands écrans publicitaires installés sur des bâtiments situés près du populaire carrefour de Shibuya à Tokyo seront éteints plus tôt que d’habitude la veille du jour de l’An, dans le cadre d’efforts visant à dissuader les rassemblements dans un contexte de pandémie de coronavirus.

Meiji Jingu, un sanctuaire dans l’arrondissement de Shibuya, fermera ses portes entre la soirée du 31 décembre et le matin du 1er janvier, appelant la population à décaler leurs visites au cours des prochaines semaines afin d’éviter la congestion.