Joe Biden souhaite accélérer la production de vaccins

Le président-élu américain Joe Biden souhaite la coopération du secteur privé et d’autres acteurs dans le cadre d’un effort agressif pour que plus d’Américains puissent être vaccinés contre le coronavirus.

C’est ce qu’à indiqué M. Biden mardi dans son État natal du Delaware. Les États-Unis ont commencé à administrer des vaccins à la mi-décembre. M. Biden a précisé que son pays devrait augmenter de cinq ou six fois le rythme actuel des inoculations. Il a promis que 100 millions de doses seraient administrées dans les 100 jours suivant sa prestation de serment le 20 janvier.

M. Biden a dit envisager d’utiliser son pouvoir dans le cadre du Defense Production Act pour ordonner à l’industrie privée d’accélérer la production des substances nécessaires à la fabrication des vaccins.

M. Biden a aussi déclaré que son équipe lancerait une campagne massive d’information pour le public afin d’accroître l’acceptation du vaccin.

Plus de 330 000 personnes ont péri aux États-Unis, victimes du Covid-19. Des experts ont exprimé leurs craintes quant à la possibilité que les déplacements et les rassemblements pendant les fêtes accélèrent la propagation du virus.

Les autorités sanitaires de l’État occidental du Colorado ont confirmé mardi un cas d’infection au variant du coronavirus qui se répand actuellement au Royaume-Uni, le premier enregistré aux États-Unis pour cette nouvelle souche du virus.

Elles précisent que l’homme infecté, dans la vingtaine, est un résident du Colorado et n’a pas voyagé. Il est en quarantaine pendant que les autorités cherchent à savoir si des personnes ont été en contact étroit avec lui.