L’Afrique du Sud renforce ses restrictions face à la propagation du Covid-19

L’Afrique du Sud a introduit des restrictions sociales plus sévères alors qu’une nouvelle souche de coronavirus se propage rapidement partout dans le pays.

Le président Cyril Ramaphosa s’est adressé lundi à la nation disant que : « Le nombre de nouveaux cas d’infection au coronavirus augmente à un rythme sans précédent. »

Il a indiqué que le nouveau variant était maintenant bien établi en Afrique du Sud et que la récente hausse constituait « un sujet de vive inquiétude ».

Le président a annoncé que les rassemblements à l’intérieur et à l’extérieur seraient interdits. Il a ajouté que les magasins, les bars et d’autres établissements devront être fermés d’ici 20 heures.

M. Ramaphosa a annoncé une extension des heures de couvre-feu et la troisième interdiction au niveau national des ventes de boissons alcoolisées depuis le début de la pandémie.

Il a précisé que des accidents et de violents incidents liés à l’alcool mettent la pression sur les unités de soins intensifs des hôpitaux.

Le président a exhorté les Sud-Africains à porter un masque et à prendre d’autres mesures. Ces dernières restrictions, a-t-il dit, pourraient être revues dans les semaines à venir si un déclin continu du nombre de nouveaux cas était enregistré.