Une souche du coronavirus découverte en Afrique du Sud identifiée au Japon

La présence d’une nouvelle souche du coronavirus détectée pour la première fois en Afrique du Sud a été confirmée au Japon.

Lundi le ministère de la Santé a déclaré avoir identifié le nouveau variant chez une femme dans la trentaine qui était arrivée à l’aéroport de Narita près de Tokyo le 19 décembre. Elle venait d’Afrique du Sud.

Des officiels du ministère ont également dit avoir maintenant confirmé six cas supplémentaires d’un variant différent qui se propage au Royaume-Uni et dans d’autres pays.

Les personnes infectées sont entre l’adolescence et la quarantaine et sont arrivées du Royaume-Uni entre le 1er et le 24 décembre.