Chine : Ant Group doit réviser ses services

Les régulateurs chinois ont exigé de l’entreprise Ant Group, prestataire de paiements mobiles, qu’elle réexamine ses services.

Les instances de surveillance, dont la banque populaire de Chine et la Commission de régulation des banques et assurances chinoises, ont fait cette annonce dimanche.

Ant Group est le bras financier du géant du commerce en ligne Alibaba. L’entreprise gère l’application de paiement en ligne Alipay, qui aurait plus d’un milliard d’utilisateurs, principalement en Chine.

Ant group s’est diversifié pour offrir des petits crédits et des assurances.

Les régulateurs lui ont ordonné de se concentrer sur ses services de paiement et de fonder une nouvelle entreprise de prêts sous leur surveillance.

Le gouvernement chinois intensifie les pressions sur Alibaba après des propos du fondateur Jack Ma critiques envers les autorités financières.

En novembre, l’entrée en bourse du groupe Ant a été soudainement suspendue.

Le gouvernement a aussi annoncé le lancement d’une enquête anti-monopole visant Alibaba.