L'ancien ministre japonais de l'Agriculture Yoshikawa Takamori aurait admis avoir reçu des sommes d’argent

Yoshikawa Takamori, l'ancien ministre de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche, aurait admis avoir reçu des sommes d’argent, de la part d’un ancien entrepreneur alors qu'il était encore en fonction, d'octobre 2018 à septembre 2019.

Yoshikawa Takamori, du Parti libéral démocrate, aurait reçu 48 000 dollars de la part de l’ancien président d'un grand producteur d’œufs, basé à Fukuyama, dans la préfecture de Hiroshima.

L'ancien entrepreneur, qui avait mené des actions de lobbying auprès de certains membres du Parlement japonais et du ministère de l'Agriculture, sur les normes internationales concernant les élevages de volailles notamment, a rencontré Yoshikawa Takamori à plusieurs reprises.

Les procureurs de Tokyo interrogent actuellement, sur la base du volontariat, l'ancien entrepreneur, les membres du ministère, ainsi que l'ancien ministre.

Selon des informations recueillies par la NHK, Yoshikawa Takamori a admis ce mois-ci avoir reçu de l'argent de l'ancien entrepreneur. Il se serait engagé auprès de ses proches à rapporter tous les faits, si les procureurs le lui demandaient.

Yoshikawa Takamori a démissionné mardi de son siège à la Chambre basse du Parlement. Il a déclaré qu’il était actuellement hospitalisé pour une maladie cardiaque et devrait prochainement subir une opération chirurgicale.