Une Japonaise dirigera le bureau de l’ONU à Belgrade

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a nommé une Japonaise, haute fonctionnaire de l’ONU, à la direction de son bureau de Belgrade, la capitale serbe, dans le cadre d’une mission de consolidation de la paix au Kosovo.

Un porte-parole de l’organisation a déclaré mardi que Yamashita Mari serait représentante et directrice du bureau des Nations unies à Belgrade.

Elle occupe actuellement le poste de directrice adjointe de la division Asie-Pacifique du département des Affaires politiques et de Consolidation de la paix et des Opérations de maintien de la paix.

Le conflit ethnique dans l’ex-Yougoslavie continue depuis des années, concernant l’indépendance du Kosovo.

Une mission onusienne opère au Kosovo pour encourager son autonomie et construire la paix. L’ONU possède déjà un bureau à Belgrade poursuivant ces mêmes objectifs.

Mme Yamashita a rejoint l’ONU en 1990 et a travaillé en Arménie, en Croatie, au Népal et dans d’autres pays. Elle a aussi servi au poste de directrice adjointe et directrice du bureau de Soutien à la consolidation de la paix et directrice du Centre d’information de l’ONU à Tokyo.

Elle a, selon le porte-parole de l’ONU, travaillé pour l’organisation pendant plus de 30 ans sur la paix et la sécurité, la diplomatie préventive, la consolidation de la paix et la diffusion de l’information, aussi bien à son siège que sur le terrain.