Le Meiji Jingu fermera ses portes la nuit du Nouvel An

Le Meiji Jingu, l'un des plus importants sanctuaires shintoïstes dans le centre de Tokyo, a pris la décision de fermer ses portes pendant les festivités du Nouvel An afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le sanctuaire attire environ trois millions de visiteurs lors des trois premiers jours de l'année. Habituellement, ses trois portes sont ouvertes toute la nuit du 31 décembre pour que les fidèles puissent entrer.

Mais le sanctuaire a décidé de fermer ses portes à 16h le 31 décembre et de les rouvrir à 6h le 1er janvier, tout en appelant les personnes à étaler leurs visites pour éviter la foule.

Le Meiji Jingu prévoit aussi de mettre en place une signalétique demandant aux visiteurs d'éviter les contacts rapprochés et de respecter la distanciation sociale au moment de la formation des files pour la prière.

Du 1er au 4 janvier, les stands de nourriture ne seront pas autorisés à s'installer dans l'enceinte du lieu et le restaurant du sanctuaire restera fermé.

Le sanctuaire souhaite que les fidèles évitent les jours et les créneaux horaires les plus bondés.