Le Nikkei atteint un niveau record pour la troisième journée consécutive

Jeudi, à la Bourse de Tokyo, le Nikkei a franchi pour la première fois la barre des 42 000 points.

L'indice Nikkei a clôturé la journée à 42 224 points, en hausse de 392 points par rapport à mercredi, battant ainsi le précédent record pour la troisième journée consécutive.

Des ordres d'achat se sont multipliés sur un large éventail d'actions, telles que les semiconducteurs et autres hautes technologies, entraînant une hausse soudaine de l'indice de plus de 500 points pour dépasser la barre des 42 400 points.

L'indice Topix, plus large, a également établi un nouveau record. Il termine la journée à 2929 points, en hausse de 19 points.

Cette hausse intervient après que les principaux indices boursiers de New York ont ​​atteint des niveaux records mercredi, à la suite des remarques du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, devant une commission de la Chambre le même jour. Il a suggéré que les taux d'inflation étaient en baisse, ce qui a donné lieu à des spéculations selon lesquelles la Fed pourrait abaisser son taux d'intérêt dès septembre.

Les attentes croissantes des investisseurs étrangers à l’égard des entreprises japonaises contribueraient également à consolider le cours des actions à la Bourse de Tokyo.