Le Japon et des pays arabes conviennent de coopérer pour lutter contre le changement climatique

Les ministres des économies arabes et japonaises ont convenu de coopérer dans la lutte contre le changement climatique et d'autres problèmes mondiaux afin de parvenir à une croissance économique durable lors d'un forum à Tokyo.

Le Forum économique nippo-arabe a eu lieu jeudi, organisé conjointement par le gouvernement japonais et la Ligue des États arabes.

La ministre japonaise des Affaires étrangères Kamikawa Yoko et le ministre de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie Saito Ken ont pris part aux discussions au niveau ministériel au deuxième jour du forum.

Kamikawa Yoko a déclaré que l’émergence des technologies innovantes, telles que la numérisation et l'intelligence artificielle, a un impact considérable sur la société, ajoutant que des enjeux mondiaux, dont le changement climatique, doivent être traités de toute urgence.

Saito Ken a pour sa part exprimé l’espoir que le Japon et les pays arabes tirent parti de leurs atouts pour surmonter ensemble les défis et faire avancer les discussions sur les mesures vers une croissance économique.

Le secrétaire général de la Ligue, Ahmed Aboul Gheit, a déclaré que la coopération dans les domaines du changement climatique, de l'IA, de l'éducation et d'autres domaines contribuerait à accroître les investissements. Il a exprimé l'espoir que la Ligue arabe s’inspirera des connaissances du Japon.

À l’issue des discussions, une déclaration commune résumant le forum de deux jours a été publiée. Le communiqué indique que le Japon et les pays arabes ont convenu d'approfondir leur coopération dans des domaines tels que la lutte contre le changement climatique et la sécurité énergétique, ainsi que des technologies émergentes telles que l’IA.