Japon : une source thermale historique rouvre après d'importants travaux de conservation

Les bains thermaux Dogo Onsen, dans l'ouest du Japon, ont rouvert entièrement au public jeudi après avoir subi cinq ans et demi de travaux de conservation et de réparation.

Le Honkan, ou bâtiment principal, du Dogo Onsen est désigné bien culturel d'importance nationale et constitue un site touristique populaire dans la ville de Matsuyama, dans le département d'Ehime.

Les bains publics ne fonctionnaient que partiellement depuis 2019, alors que des rénovations, notamment des travaux antisismiques, se poursuivaient.

Bravant la pluie, une cinquantaine d'habitants et de touristes enthousiastes ont fait la queue avant l'ouverture à 6 h. Ils sont entrés au son des six coups d’un Tokidaiko, ou tambour du temps, sur le toit de l’édifice.

Une étudiante dans la vingtaine a confié qu'elle avait attendu l'ouverture à partir de 22 h la nuit précédente. Elle a dit que cela en valait la peine et qu’elle voulait revenir, car elle se sentait rafraîchie après un bain dans la source chaude.

Sugimura Yukinori, chef du bureau dédié au Dogo Onsen à la ville de Matsuyama, a déclaré que le personnel était reconnaissant d'avoir pu surmonter la pandémie de Covid-19 et d'autres défis pour accueillir de nombreux visiteurs le jour de la réouverture.

Il souhaite que ce soit le début d'un nouveau chapitre dans l'histoire de Dogo Onsen.