Sommet de l’OTAN : les dirigeants affirment leur soutien continu à l’Ukraine

Les dirigeants des pays membres de l'OTAN ont souligné l'unité de leur alliance et affirmé leur soutien continu à l'Ukraine, dans une déclaration.

Cette dernière a été adoptée mercredi, lors du sommet organisé à Washington.

Les dirigeants ont souligné l'unité et la solidarité face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, affirmant qu'ils étaient « liés par des valeurs communes : liberté individuelle, droits de l'homme, démocratie et État de droit ».

Ils ont convenu de renforcer le rôle de l'OTAN dans le soutien à l'Ukraine et de coordonner la fourniture d'équipements militaires, ainsi que la formation des soldats ukrainiens.

Depuis le début de l'invasion russe, 40 milliards d'euros d'aide militaire, soit environ 43 milliards de dollars, ont été débloqués chaque année. Les responsables ont convenu de maintenir ce niveau en 2025.

Ils ont également confirmé leur volonté de renforcer les industries de défense de leurs pays, notant que les munitions s'amenuisent sur les champs de bataille ukrainiens.

La déclaration indique que les dirigeants « condamnent dans les termes les plus vifs » les attaques russes contre le peuple ukrainien, notamment contre un hôpital pour enfants dans la capitale Kyiv, lundi. La Russie est exhortée à cesser immédiatement les hostilités.

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré aux journalistes : « Plus notre soutien sera crédible et durable, plus vite Moscou réalisera qu’il est impossible d’attendre et plus tôt la guerre pourra prendre fin. »