Narendra Modi rencontre son « cher ami » Vladimir Poutine

Le premier ministre indien Narendra Modi a effectué une visite à Moscou, au moment où les dirigeants de l'OTAN se réunissent à Washington pour discuter de la guerre en Ukraine. M. Modi a qualifié le président russe Vladimir Poutine de « cher ami », alors que les dirigeants de l’OTAN tentent d’isoler le président russe.

Mardi, Vladimir Poutine s'est entretenu avec le premier ministre indien pour explorer les moyens de coopérer davantage dans les domaines des affaires, de la technologie et de la sécurité. Il a déclaré que le commerce entre leurs pays avait augmenté l'année dernière de plus de 60 %, et il a qualifié le partenariat de « particulièrement privilégié ». Il a également remercié M. Modi pour avoir maintenu des liens tout au long du conflit en Ukraine.

Le président russe a déclaré : « Je vous suis reconnaissant pour l'attention que vous accordez aux problèmes les plus urgents, notamment en essayant de trouver des moyens de résoudre la crise ukrainienne. »

Narendra Modi a répondu à M. Poutine qu’ils devaient trouver un chemin vers la paix le plus rapidement possible, se disant prêt à aider de quelque manière que ce soit. Il a ajouté : « Les solutions ne sont pas sur les champs de bataille. Au milieu des bombes, des armes et des balles, les solutions et les pourparlers de paix n'aboutissent pas. »

Toutefois, le premier ministre indien a été critiqué pour ses démonstrations d’amitié envers Vladimir Poutine. Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a fait savoir sur les réseaux sociaux qu'il était déçu de voir le chef de la plus grande démocratie du monde serrer dans ses bras le « criminel le plus sanglant » de la planète.