Une femme secourue en mer près de Chiba après avoir dérivé à 80 km de la plage

Une femme dans la vingtaine a été secourue en mer près du département de Chiba, à l'est de Tokyo, à environ 80 kilomètres de la plage où elle avait disparu 36 heures plus tôt. Elle serait déshydratée mais consciente et sa vie n’est pas en danger.

La ressortissante chinoise a disparu lundi vers 19 h 30 alors qu'elle nageait sur une plage de la ville de Shimoda, dans le département de Shizuoka, au centre du Japon. La police, les pompiers et les garde-côtes ont mené des opérations de recherche et de sauvetage.

Les responsables de la garde côtière ont déclaré que l'équipage d'un cargo avait repéré la femme dans une bouée au large de la péninsule de Boso peu avant 8 h mercredi. Elle a été secourue par les membres de l'équipage d'un pétrolier contacté par radio.

La femme a ensuite été évacuée à bord d’un hélicoptère des garde-côtes et transportée par les secouristes vers un hôpital de Yokohama.

Les responsables indiquent que la femme portait à ce moment-là un maillot de bain une pièce noir.

Elle a expliqué aux autorités qu'elle avait remarqué qu'elle dérivait environ 30 minutes après avoir commencé à nager. Elle a dit avoir déployé de grands efforts pour retourner vers la plage, mais qu’elle n’y était pas parvenue.

Selon les sauveteurs, des vents modérément forts soufflaient à ce moment-là, avec une vitesse d'environ 36 km/h.

La police et les garde-côtes pensent que la femme a été emportée par les courants et les vents.