Joe Biden est « fermement engagé » à rester dans la course électorale

Le président américain Joe Biden tente de calmer les craintes des démocrates inquiets quant à ses chances de remporter l'élection de novembre. Il a écrit une lettre lundi aux législateurs démocrates du Congrès, affirmant qu'il était « fermement engagé » à battre son rival, Donald Trump.

Les législateurs et les donateurs ont noté que M. Biden avait du mal à s'exprimer lors du débat avec M. Trump il y a environ deux semaines. Nombreux sont ceux qui s'inquiètent de son état de santé, et ils sont de plus en plus nombreux à dire qu'il devrait se retirer.

Dans sa lettre, M. Biden reconnaît qu'il n'est pas « aveugle » aux inquiétudes des électeurs concernant « ce qui est en jeu ». Il affirme qu'il connaît « mieux que quiconque » ses responsabilités de candidat. Il ajoute que les démocrates se sont exprimés clairement lors des primaires et l'ont « largement » choisi.

Les médias américains rapportent que de nombreux députés ont approché le chef de la minorité de la Chambre des représentants, Hakeem Jeffries, pour demander au président de se retirer. D'autres, en revanche, souhaitent que M. Jeffries ramène les députés à l'ordre.

Joe Biden souhaite que les membres de son parti cessent de lui demander de se retirer de la course. Il affirme qu'ils doivent aller de l'avant en tant que parti « unifié », car toute baisse de détermination « ne fait qu'aider Donald Trump ».