Les entreprises japonaises tentent de réduire le turnover des employés sur fond de pénurie de main-d'œuvre

Au Japon, les secteurs de la vente au détail et de la restauration adoptent de nouvelles méthodes pour motiver leurs employés et réduire la rotation du personnel, dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre sévère.

La grande chaîne de magasins de proximité Seven-Eleven Japan a par exemple lancé un concours interne sur les compétences en service client en 2023.

Cette année, des employés sélectionnés dans des points de vente de tout le pays ont concouru pour mettre en valeur leurs capacités d'improvisation dans le service des clients et l'usage d'un langage approprié.

L'entreprise a évalué leurs performances et a décerné des prix. L’objectif est de motiver davantage les collaborateurs essentiels au fonctionnement des magasins. Il s’agit aussi de mieux former les jeunes, pour qu’ils n'aillent pas chercher de travail ailleurs.

Iguchi Shinichi, cadre de l'entreprise, a déclaré : « Si dans un magasin en particulier, le nombre d'employés qui participent au concours augmente, cela pourrait inciter davantage de personnes à vouloir y travailler. »

De son côté, la chaîne de nouilles Marugame Udon offre à ses employés la possibilité d’obtenir un certificat.

Les candidats passent un examen écrit sur leurs connaissances en matière de fabrication de nouilles. Ils sont également testés sur 100 compétences pratiques.

L'entreprise indique que le taux de rotation du personnel certifié est équivalent à un dixième de celui du personnel non certifié.