La gouverneure de Tokyo réélue une troisième fois

La gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, a remporté son troisième mandat après le scrutin de dimanche.

Mme Koike s'est adressée à ses partisans et a évoqué les différents défis auxquels Tokyo est confronté, tels que la flambée des prix et la baisse du taux de natalité.

Pour faire face à cette dernière, elle s’est engagée à élargir la gratuité des services de garde d’enfants.

« Notre défi est de trouver une voie vers la transformation numérique, alors que les industries changent considérablement », a-t-elle déclaré.

La gouverneure a ajouté : « En outre, l'environnement propice à l'émancipation des femmes est insuffisant par rapport à d'autres parties du monde. Nous devons intensifier nos efforts pour continuer à améliorer Tokyo. »

Au cours de sa campagne, Mme Koike a souligné les réalisations de ses deux mandats au poste de gouverneure.

Âgée de 71 ans, elle a été ministre de la Défense et a servi dans les Chambres hautes et basses de la Diète japonaise. Elle est devenue la première femme gouverneure de Tokyo en 2016.

Koike Yuriko a affronté un record de 55 rivaux dans la course. Parmi eux figuraient Ishimaru Shinji, ancien maire de la ville d'Akitakata dans le département de Hiroshima, dans l'ouest du Japon, ainsi que Renho, ancienne députée de la Chambre haute.