France : l'extrême droite devrait remporter le 2e tour des législatives

L'extrême droite française, le Rassemblement national et ses alliés, devrait s'octroyer le plus grand nombre de suffrages au deuxième tour des élections législatives de dimanche.

Le Rassemblement national et ses alliés ont recueilli plus de 30 % des voix lors du premier tour de scrutin pour l'Assemblée nationale, la semaine dernière.

L’alliance de gauche, le Nouveau Front populaire, arrive en deuxième position. La coalition centriste au pouvoir, dirigée par le président Emmanuel Macron, se place en troisième position. Des élections anticipées ont été convoquées par M. Macron le mois dernier.

Le second tour devrait avoir lieu dans 501 des 577 circonscriptions électorales où il n'y a eu aucun vainqueur au premier tour.

La coalition au pouvoir et le Nouveau Front populaire tentent de faire barrage aux forces d’extrême droite, en soutenant des candidats unifiés.

Vendredi, le cabinet d'études Ipsos a publié ses projections basées sur un sondage d'opinion.

L'alliance du Rassemblement national décrochera probablement entre 175 et 205 sièges.

Le Nouveau Front populaire en décrocherait entre 145 et 175, contre 118 à 148 pour le camp au pouvoir.

Le Nouveau Front populaire de gauche et le groupe centriste au pouvoir devraient remporter plus de sièges que prévu la semaine dernière, mais ils pourraient être numériquement inférieurs à l'alliance d'extrême droite.