Le bénéfice d'exploitation de Samsung s'envole face à une forte demande de semi-conducteurs

Samsung Electronics s'attend à ce que son bénéfice d'exploitation pour le dernier trimestre en date soit multiplié par plus de 15 par rapport à l'année dernière. La reprise de la demande en puces dans un contexte de boom lié à l'intelligence artificielle en est un des principaux facteurs.

Le géant sud-coréen de la technologie a publié vendredi ses résultats financiers préliminaires pour les trois mois allant jusqu'à juin. Il indique que le bénéfice d'exploitation atteindra 10 400 milliards de wons, soit environ 7,5 milliards de dollars.

Les médias sud-coréens estiment que ce résultat dépassera la barre des 10 000 milliards de wons pour la première fois en sept trimestres, dépassant ainsi largement les attentes du marché.

Samsung annonce une augmentation de 23 % de son chiffre d'affaires.

L'année dernière, l'unité de semi-conducteurs de l'entreprise a enregistré une perte d'exploitation record en raison de la baisse de la demande.

Les médias locaux attribuent le redressement de cette année à la hausse des prix des puces qui alimentent les systèmes IA.