Un haut commandant du Hezbollah tué dans une attaque israélienne

Le groupe musulman chiite libanais Hezbollah a annoncé qu'une attaque des forces israéliennes avait tué mercredi l'un de ses hauts commandants.

Le Hezbollah a riposté en lançant des roquettes vers Israël.

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, aurait déclaré qu'Israël « atteindrait un état de préparation totale à prendre toute mesure requise au Liban. ... Nous préférons un arrangement mais si la réalité nous y oblige, nous saurons comment nous battre ».

La situation reste tendue, des affrontements à grande échelle entre les deux parties étant à craindre.

L'armée israélienne a également annoncé mercredi que ses attaques avaient « éliminé des terroristes » dans le sud et le nord de Gaza.