Les hôtels japonais se tournent vers l'Indonésie pour pallier la pénurie de main-d’œuvre

L'Indonésie et le Japon renforcent leur coopération pour garantir suffisamment d’employés dans les hôtels japonais. L'industrie touristique japonaise souffre de graves pénuries de main-d'œuvre à mesure que les touristes reviennent après la fin de la pandémie de Covid-19.

Mardi, les gouvernements indonésien et japonais ont organisé un événement de deux jours à Jakarta pour promouvoir le secteur des services au Japon. Environ 30 hôtels de l’Archipel y ont participé.

L'Office national du tourisme du Japon estime que plus de 3 millions de voyageurs ont visité le pays en mai, dépassant le nombre de la même période en 2019.

Un organisme composé d’hôtels et d’auberges à travers le l’Archipel explique que de nombreux travailleurs ont quitté leur emploi pendant la pandémie. Maintenant que les touristes sont de retour, les hôtels cherchent désespérément à trouver suffisamment de personnel.

Le directeur du Centre indonésien du marché du travail, Muhammad Yusuf, a souligné que l'Indonésie connaît un boom démographique et qu'elle a un potentiel à offrir au Japon, qui est confronté à une société vieillissante.

Il a ajouté que le gouvernement soutiendrait les jeunes qui recherchent des opportunités d'emploi au Japon.