Le Japon se prépare à mettre en place un marché de quotas carbone

Le Japon poursuit son projet d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Pour cela, un organisme qui va superviser un marché national de quotas carbone a été inauguré lundi.

Il va gérer un système dans lequel les entreprises pourront acheter ou vendre des crédits gagnés en réduisant leurs émissions. Le système devrait entrer en service au cours de l’exercice fiscal 2026.

Tsutsui Yoshinobu, président de Nippon Life Insurance, a été placé à la tête de l'institution. Il explique qu'elle a pour mission de promouvoir pour plus de 150 000 milliards de yens (930 milliards de dollars) d'investissements public-privé au cours des 10 prochaines années.

Elle sera également chargée de percevoir la taxe carbone qui devrait être imposée aux entreprises à partir de l’exercice 2028.

Les importateurs de combustibles fossiles comme les raffineurs de pétrole devront payer une taxe proportionnelle à leurs émissions de carbone.