Meiji Yasuda Life Insurance va prolonger l'âge de la retraite à 70 ans

Selon des propos recueillis par la NHK, l'une des plus grandes compagnies d'assurance-vie du Japon envisagerait de relever l'âge de la retraite pour conserver ses employés, un défi croissant pour les entreprises du pays.

Meiji Yasuda Life Insurance a annoncé qu'elle négocierait avec le syndicat pour prolonger l'âge limite d'activité professionnelle de 65 à 70 ans, hormis le personnel de vente. Il espère une mise en application à partir de l’exercice 2027.

L'entreprise a déjà augmenté l'âge de 60 à 65 ans au cours de l'exercice 2019.

Deux ans plus tard, il a introduit un système permettant aux employés de continuer à travailler sous contrat jusqu'à 70 ans.

La main-d'œuvre japonaise diminue régulièrement. Par ailleurs, de plus en plus d’employés souhaitent changer d’emploi.

Meiji Yasuda affirme qu'il vise à recruter des jeunes travailleurs, même s'il repousse les départs à la retraite, pour garantir des effectifs suffisants.

Une loi est entrée en vigueur en 2021 encourageant les entreprises à autoriser les travailleurs à rester jusqu'à 70 ans.

En conséquence, de plus en plus d’entreprises ont commencé à introduire des systèmes de réemploi. Mais Meiji Yasuda affirme qu'elle est la première grande institution financière à repousser l'âge de la retraite à 70 ans.