France : le camp d’extrême droite en tête du premier tour des élections législatives, selon des prévisions

Les médias publics français prévoient que le parti d'extrême droite du Rassemblement national et ses alliés seront en tête du premier tour des élections législatives de dimanche. Ils s'attendent à ce que l'alliance du président Emmanuel Macron arrive en troisième position.

Les médias en ont fait l’annonce dimanche soir. Ces prévisions concernant le vote pour l'Assemblée nationale étaient notamment basées sur l’estimation d'un institut de sondage.

Le Rassemblement national et ses alliés devraient obtenir 33,2 % des voix, la nouvelle alliance de gauche du Nouveau Front populaire obtiendrait 28,1 %, tandis que le camp du président Macron décrocherait 21 % des suffrages.

Selon les médias, le Rassemblement national et ses alliés pourraient remporter entre 230 et 280 des 577 sièges de l'Assemblée.

L’alliance du Nouveau Front populaire pourrait obtenir entre 125 et 165 sièges, tandis que le camp d’Emmanuel Macron récolterait entre 70 et 100 sièges.

Le président avait convoqué des élections anticipées après que le Rassemblement national a battu sa coalition aux élections européennes en juin. Les médias locaux rapportent toutefois que son bloc a perdu ce pari.

Emmanuel Macron a publié une déclaration écrite sollicitant une coopération pour bloquer l’extrême droite. Il a déclaré qu'il était temps d'organiser un grand rassemblement « clairement démocratique et républicain » pour le second tour des élections.

Les circonscriptions dans lesquelles aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue au premier tour se dirigeront vers le deuxième tour le 7 juillet.