Le Japon s'apprête à augmenter ses importations de beurre par crainte d'une pénurie

Le gouvernement japonais tente d'anticiper une éventuelle pénurie de beurre cet été. Le ministère de l'Agriculture prévoit d'augmenter de 40 % les quotas d'importation de beurre pour l'année fiscale en cours.

Le gouvernement importe certains produits laitiers, dont le beurre et le lait écrémé, sur la base de quotas afin de garantir la stabilité des approvisionnements. Le ministère augmentera le quota de beurre de 10 000 tonnes à 14 000 tonnes.

Les responsables affirment que les stocks à la fin du mois de mars étaient inférieurs à ceux de l'année dernière en raison de la vague de chaleur de l'été dernier. Entre-temps, la demande des confiseurs est en hausse. Le gouvernement craint que les fortes chaleurs de cet été n'aggravent la situation.

Les appels d'offres pour le quota supplémentaire auront lieu à partir de juillet ou plus tard.