Le Sri Lanka accepte un plan de restructuration de la dette avec les pays créanciers

Le Sri Lanka et ses pays créanciers ont conclu un accord de restructuration de la dette de près de 6 milliards de dollars. L'accord conclu mercredi est considéré comme essentiel à la stabilisation de l'économie de ce pays d'Asie du Sud.

Le Sri Lanka a suspendu le remboursement de sa dette extérieure en avril 2022. Cela faisait suite à des échecs de politique budgétaire et à d'autres facteurs qui ont déclenché une forte dépréciation de la monnaie du pays et une hausse de l'inflation.

Dix-sept pays créanciers sont engagés depuis l'année dernière dans des négociations sur la restructuration de la dette dans le cadre d’une stratégie initiée par le Japon, l'Inde et la France.

L'accord verra le Japon et d'autres créanciers prolonger les délais de remboursement et réduire les taux d'intérêt. Le plan couvre environ 5,8 milliards de dollars de dette.