L'OTAN choisit le premier ministre néerlandais Mark Rutte comme prochain secrétaire général

L'OTAN a choisi le premier ministre néerlandais Mark Rutte comme prochain secrétaire général de l'alliance transatlantique. M. Rutte doit remplacer le président sortant Jens Stoltenberg, dont le mandat se terminera en octobre de cette année.

L'OTAN a déclaré mercredi dans un communiqué que le Conseil de l'Atlantique Nord, l'organe décisionnel de l'OTAN, avait accepté de la nomination de Rutte.

Ce dernier a déclaré sur les réseaux sociaux : « Diriger cette organisation est une responsabilité que je ne prends pas à la légère. Je suis reconnaissant à tous les Alliés de m'avoir accordé leur confiance. »

M. Rutte doit quitter son poste de premier ministre néerlandais d'ici le 1er octobre, lorsque le mandat de M. Stoltenberg, qui est à la tête de l'OTAN depuis une décennie, expirera.

M. Rutte a travaillé activement sur l'aide à l'Ukraine en tant que premier ministre. Il devrait continuer à donner la priorité au soutien à l'Ukraine en tant que plus haut responsable de l'OTAN.

Mais certains soulignent la lassitude des pays membres de l’OTAN à soutenir l’Ukraine.

L'ancien président américain Donald Trump a exprimé son mécontentement face à la prétendue dépendance des pays de l'OTAN à l'égard des États-Unis, ainsi que sa réticence à aider l'Ukraine.

M. Rutte sera probablement confronté à des difficultés de coordination entre les pays membres si Donald Trump décroche un second mandat.