Le Japon va créer un groupe de travail pour développer les secteurs de la santé et des soins

Le ministère japonais de la Santé envisage de créer un nouveau groupe de travail pour étudier les moyens de développer les secteurs de la santé et des soins dans l'Archipel.

Le gouvernement japonais a adopté vendredi son programme politique pour l'année. Il entend faire de la santé et des soins à la personne des secteurs en croissance.

Le ministère de la Santé a décidé de lancer un groupe de travail mené par le ministre de la Santé en personne, Takemi Keizo. Le panel étudiera les mesures concrètes à prendre.

Il va examiner les moyens d'aider les institutions médicales à recevoir les patients étrangers qui souhaiteraient profiter de la technologie et des services médicaux japonais. Il explorera également la question de la formation des soignants et des auxiliaires de santé étrangers.

Le groupe de travail se penchera aussi sur le partage avec d'autres pays des connaissances acquises dans le contexte particulier du Japon, une société vieillissante fonctionnant avec un système d'assurance maladie universelle.

Le ministère de la Santé souhaite par ailleurs développer des moyens de répondre à la demande étrangère de médicaments et de technologies médicales japonaises.

Il va demander des fonds pour couvrir les dépenses potentielles lorsqu'il soumettra sa demande d'allocation budgétaire pour l'exercice 2025.