Hausse du nombre de visas vacances-travail en Australie pour les Japonais

Les statistiques du gouvernement australien montrent que le nombre de visas vacances-travail accordés aux candidats japonais est en augmentation.

Plus de 14 000 visas ont été délivrés au cours de l'année précédant juin 2023, et ce chiffre a déjà dépassé les 12 000 au cours des neuf mois jusqu’à mars de cette année.

La faiblesse du yen renforce la popularité du système qui offre aux jeunes la possibilité de vivre et de travailler dans un autre pays pendant une période prolongée.

Le Japon a actuellement des accords avec 30 pays, dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada et la Corée du Sud. Les régions anglophones sont particulièrement populaires et on estime que plus de la moitié des Japonais titulaires d’un visa vacances-travail sont allés en Australie.

Le salaire minimum devrait y augmenter de 3,75 % en juillet pour atteindre 24,1 dollars australiens, soit plus de 2500 yens de l'heure.

Cependant, certains problèmes ont été signalés. Des personnes seraient payées en deçà du salaire minimum ou seraient victimes de harcèlement moral ou sexuel.

Oishi Nana, professeure agrégée à l'université de Melbourne, explique que certains emplois offrent des salaires élevés, mais que si les travailleurs ne maîtrisent pas suffisamment l'anglais, ils pourraient rencontrer des difficultés à trouver du travail ou être payés en deçà du salaire minimum.