Les entreprises japonaises ciblent les touristes étrangers des classes aisées

Des entreprises touristiques japonaises commencent à proposer des modes de transport plus rapides et plus pratiques à travers le pays pour répondre aux besoins des touristes étrangers des classes aisées.

Après que Honda Motor a lancé ce mois-ci un service de partage d'avions d'affaires, une agence de voyages de Tokyo propose maintenant des vols vers des destinations touristiques à bord de l’appareil.

Les visiteurs des classes aisées peuvent désormais effectuer des vols rapides vers les villes régionales sur le HondaJet au lieu de passer des heures dans les trains ou les bus.

L'avion a été développé par une filiale de Honda et est en service depuis 2015.

Les vols sont proposés à partir de 1,5 million de yens, soit près de 9400 dollars, par personne pour un aller-retour tout compris à Hiroshima.

Par ailleurs, depuis novembre, une startup basée à Tokyo propose des vols en hélicoptère et en voiture de luxe. L'entreprise affirme qu'il existe une forte demande pour ses services comme alternative aux transports publics.

Pour les experts, les initiatives visant à attirer les visiteurs des classes aisées sont importantes, car elles sont bénéfiques pour l’économie des zones rurales du pays.