En Arabie saoudite, plus de 1300 pèlerins succombent à la chaleur extrême pendant le hajj

Le ministre saoudien de la Santé a déclaré que les fortes chaleurs ont fait plus de 1300 morts lors du pèlerinage annuel du hajj.

Chaque année, des musulmans du monde entier visitent les lieux saints de La Mecque, dans l’ouest de l’Arabie saoudite.

Quelque 1,8 million de pèlerins ont pris part au hajj de cette année, qui s'est déroulé du 14 au 19 juin dans des températures dépassant les 50 degrés Celsius.

Le ministre saoudien de la Santé, Fahad Al-Jalajel, a déclaré dimanche lors d'un entretien téléphonique avec une télévision locale que 1301 pèlerins étaient morts de coups de chaleur ou d'autres causes.

Il a également indiqué que plus de 80 % des personnes décédées n'avaient pas obtenu le visa nécessaire pour participer au hajj.

Le ministre a ajouté que leur incapacité à utiliser les services d'hébergement et de transport de manière appropriée aurait pu être la cause de leur décès.