Le secrétaire général de l'ONU s'inquiète d'une escalade entre Israël et le Hezbollah

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s'inquiète de l'escalade observée au Liban la semaine dernière entre les forces israéliennes et les combattants du Hezbollah.

M. Guterres a tenu vendredi une conférence de presse au siège de l'ONU. Il a expliqué que le risque d'une généralisation du conflit au Moyen-Orient était "réel".

Il a ajouté que les peuples de la région et du monde ne peuvent pas se permettre de voir le Liban "devenir un autre Gaza". Il a ajouté qu'"un geste irréfléchi" pourrait déclencher une catastrophe qui dépasserait "l'imagination".

Les combattants du Hezbollah ont apporté leur soutien au Hamas et affirment qu’ils n’arrêteront pas les combats tant qu’Israël ne mettra pas fin à son agression à Gaza.

Les forces israéliennes ont poursuivi leurs attaques. Depuis le début du conflit avec le Hamas en octobre, elles auraient tué plusieurs commandants et au moins 300 combattants du Hezbollah. Elles ont annoncé cette semaine avoir approuvé des plans opérationnels pour une offensive au Liban.