Réunion nippo-américaine sur la réparation des navires de guerre américains au Japon

Le Japon et les États-Unis ont tenu ce mardi leur première réunion de travail concernant la réparation des navires militaires américains au Japon.

Cette rencontre fait suite à un accord conclu lors du sommet Japon-États-Unis en avril. Les deux pays ont convenu de créer un cadre permettant à des entreprises japonaises d'effectuer d'importantes réparations sur les navires de guerre de la marine américaine.

Parmi les participants à la réunion figuraient le commissaire de l'Agence d'acquisition, de technologie et de logistique du ministère japonais de la Défense, Fukasawa Masaki, des responsables du ministère américain de la Défense et l'ambassadeur américain au Japon, Rahm Emanuel.

Pour Fukasawa Masaki, avoir davantage de possibilités d'effectuer la maintenance des navires de la marine américaine dans les chantiers navals japonais renforcerait la dissuasion de l'alliance nippo-américaine. Il a confirmé que des réunions de travail seraient organisées régulièrement pour discuter des systèmes spécifiques et de la coopération.

Après la réunion, Rahm Emanuel a déclaré aux journalistes que la réparation et l'entretien des navires sont des facteurs de dissuasion importants : « Le Japon et ses chantiers navals peuvent jouer un rôle essentiel dans notre projection stratégique de dissuasion » dans une zone où la marine américaine est particulièrement impliquée.