La Russie remercie la Chine pour sa décision de rester à l'écart du sommet sur la paix en Ukraine

Lors d'une réunion avec son homologue chinois Wang Yi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a remercié la Chine pour sa décision de ne pas participer à la Conférence de haut niveau sur la paix en Ukraine, qui se déroulera samedi et dimanche en Suisse.

Sergueï Lavrov et Wang Yi se sont rencontrés en marge d'une réunion de deux jours des ministres des Affaires étrangères des BRICS, qui a débuté lundi à Nijni Novgorod, en Russie.

L'objectif de cette conférence sur la paix est de poser les bases d'un plan de paix proposé par l'Ukraine. Moscou a dénoncé la conférence, car elle se déroule sans la participation de la Russie. La Chine a annoncé le mois dernier son intention de ne pas assister à la rencontre.

D'après le ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a remercié Wang Yi pour l'approche équilibrée et cohérente de Pékin face à la crise en Ukraine.

Sergueï Lavrov a également critiqué les organisateurs de la conférence sur la paix pour ne pas avoir envisagé une participation équitable de la Russie.

Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Yi aurait pour sa part affirmé que la Chine soutenait pleinement le rôle de la Russie en tant que présidente des BRICS. Il a ajouté que la Chine travaillerait avec la Russie pour promouvoir l'unité et l'auto-amélioration des pays du Sud global.