La Biélorussie participe aux exercices nucléaires tactiques de la Russie

Le ministère de la Défense de la Biélorussie, alliée de la Russie, a indiqué que ses forces participaient aux exercices militaires russes visant à simuler le déploiement d'armes nucléaires tactiques.

Le ministère a déclaré lundi que des unités des forces armées biélorusses participaient à la deuxième phase des exercices russes.

Le ministre biélorusse de la Défense, Viktor Khrenin, a critiqué l'Occident pour avoir attisé les tensions dans la région, soulignant que les dirigeants des nations occidentales poursuivaient une politique militaire agressive et ne se montraient pas disposés à un dialogue constructif.

M. Khrenin a déclaré que la Biélorussie était plus que jamais déterminée à répondre à toute menace pesant sur elle et sur la Russie.

Le ministère russe de la Défense avait annoncé à la fin du mois dernier le début de la première phase des exercices dans le district militaire sud, qui sert également de base à l'offensive russe en Ukraine. Il était prévu que la Biélorussie se joigne à la deuxième phase.

Bien que des armes nucléaires tactiques russes aient été déployées en Biélorussie, c'est la première fois que l'allié russe participe à des exercices impliquant de telles armes. Les experts estiment que cette initiative pourrait entraîner une escalade des tensions avec les pays occidentaux.