Commémoration du naufrage de l'Etugrul, un navire ottoman échoué au Japon il y a plus de 100 ans

Les Japonais et les Turcs ont rendu hommage aux membres d'équipage décédés lors du naufrage d'un navire turc au large du département de Wakayama, à l'ouest du Japon, il y a 134 ans.

L'Ertugrul, une frégate de la marine ottomane, a coulé au large de la ville de Kushimoto en 1890. Plus de 500 personnes à bord sont mortes, mais 69 autres ont pu être sauvées par la population locale. L'incident a conduit au développement de relations amicales entre les deux pays.

Une cérémonie commémorative a eu lieu lundi devant le cénotaphe des victimes sur une colline qui surplombe le lieu du naufrage. Environ 130 personnes, dont la princesse japonaise Akiko de Mikasa, ont déposé des fleurs devant le mémorial et ont prié en silence.

Côté turc, de nombreuses personnes se sont rendues au Japon à bord d'un navire militaire pour marquer le 100e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

L'ambassadeur de Turquie au Japon, Korkut Gungen, s'est dit heureux que Kushimoto soit la première escale de ce navire militaire, car c'est un endroit qui revêt une signification particulière pour la Turquie. Il a espéré que la Turquie et le Japon continuent de s'entraider.

Le maire de Kushimoto, Tashima Katsumasa, a déclaré qu'il s'efforcerait de maintenir cette amitié qui dure depuis 100 ans.