La Colombie suspend ses exportations de charbon vers Israël

La Colombie a annoncé la suspension de ses exportations de charbon vers Israël en raison de ses opérations militaires dans la bande de Gaza.

Samedi, le président Gustavo Petro a déclaré sur les réseaux sociaux que les exportations seraient suspendues jusqu'à ce que l’État hébreu cesse ses attaques contre les civils à Gaza.

La Colombie est l'un des principaux exportateurs de charbon vers Israël. Bogota affirme que le charbon représentait 90 % des exportations du pays vers Israël entre janvier et août de l'année dernière.

Le pays a connu un conflit interne impliquant des groupes de guérilla de gauche qui a duré plus d'un demi-siècle. Israël a fourni une assistance militaire et les deux pays ont développé des relations étroites.

Gustavo Petro est devenu le premier président de gauche de Colombie en 2022.

Il a critiqué à plusieurs reprises l'administration du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. Le mois dernier, il a annoncé une rupture des relations diplomatiques avec Israël.

Les gouvernements de gauche d’autres pays d’Amérique latine ont également pris des mesures pour repenser leurs relations avec Israël. L'année dernière, la Bolivie a rompu ses relations diplomatiques avec ce pays du Moyen-Orient et le Chili a rappelé son ambassadeur.