La Corée du Nord envoie à nouveau des ballons de déchets en Corée du Sud

Selon l'armée sud-coréenne, la Corée du Nord a de nouveau envoyé des ballons chargés d'ordures et de déchets en Corée du Sud, en réaction apparente à la distribution de tracts hostiles à Pyongyang par un groupe d'activistes sud-coréens.

L'état-major interarmées a déclaré que les ballons ont voyagé vers l'est depuis le nord de la province de Gyeonggi, en direction de la capitale Séoul, à partir de 23 h samedi. Ils pourraient avoir été emportés vers le sud par le vent.

C'est la troisième fois depuis le mois de mai que Pyongyang envoie un grand nombre de ballons porteurs de déchets vers le Sud.

Le 2 juin, le vice-ministre nord-coréen de la Défense a annoncé l'arrêt temporaire de l'opération.

Il a déclaré qu’elle reprendrait si d'autres tracts hostiles à Pyongyang étaient envoyés du Sud vers le Nord.

Il a ajouté que la Corée du Nord répondrait en envoyant des ballons transportant des déchets dont la quantité serait 100 fois supérieure à celle des tracts de propagande.

Ce dernier incident est survenu après qu'un groupe de déserteurs nord-coréens a envoyé jeudi en Corée du Sud des ballons contenant des tracts critiquant le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, ainsi que des clés USB contenant des séries télévisées sud-coréennes, entre autres données.

Le gouvernement sud-coréen envisage de reprendre les programmes de propagande par haut-parleur en direction du Nord, près de la ligne de démarcation militaire qui sépare les deux Corées.