Des vétérans et des dirigeants du monde entier célèbrent le 80e anniversaire du jour J

Les anciens combattants des forces alliées qui ont pris d'assaut les plages de Normandie il y a 80 ans sont rentrés en France pour commémorer le jour J. Ils ont été rejoints par les dirigeants du monde entier pour marquer l'anniversaire de la bataille cruciale de la Seconde Guerre mondiale.

Plus de 150 000 soldats ont débarqué sur cinq plages le 6 juin 1944 pour chasser les forces de l'Allemagne nazie.

Les vétérans encore en vie, de moins en moins nombreux, ont rendu hommage à ceux qu'ils ont perdus, aux côtés des dirigeants des pays alliés et de l'Allemagne. Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy était également présent, établissant un lien entre le passé et le présent.

Le président français Emmanuel Macron a lui aussi établi un lien. Il a déclaré : « Face à ceux qui prétendent changer les frontières par la force ou réécrire l'histoire, soyons dignes de ceux qui ont débarqué ici. » Il a ajouté que la présence de M. Zelenskyy à la cérémonie « en dit long ».

Les vétérans des États-Unis se sont rassemblés au cimetière américain et ont écouté le président Joe Biden mettre en garde contre les dangers de s'incliner devant les dictateurs.

En 2014, le président russe Vladimir Poutine avait assisté au 70e anniversaire. Les hôtes français de l'événement de cette année ont refusé de l'inviter ou d'inviter d'autres délégués russes en raison de l'intensification de l'agression contre l'Ukraine. Ils ont déclaré que les conditions n'étaient pas réunies.